Le collectif

 

SOS Forêt France

Un collectif national – Pour une forêt française en danger

Le collectif SOS Forêt, créé en Lorraine en février  2011, a pris samedi 16 novembre 2013 une dimension nationale, à l’occasion d’une réunion à Paris, en présence de M. Jean-Philippe Schütz, Président sortant de Pro Silva Europe, grand témoin de la journée. Les débats ont réuni 45 personnes, qualifiées ou émanant de plus de 25 structures, engagées dans des actions de portée nationale ou régionale (16 régions administratives représentées). Les participants ont convenu de constituer ensemble un collectif d’associations, de syndicats des professionnels de la forêt et de personnalités qualifiées dénommé « collectif SOS Forêt France ». Un consensus fort s’est exprimé sur la nécessité de créer une force de veille citoyenne et de contre-pouvoir face aux lobbies financiers dont les appétits sur les ressources forestières prennent actuellement des proportions dangereuses.

Une action d’urgence a été engagée à l’issue de la réunion visant à réorienter le projet de loi d’orientation agricole et forestière, examiné actuellement par le Parlement.

Le collectif SOS Forêt France s’engage pour contribuer à élaborer et à faire adopter une autre vision de la gestion forestière et de la filière Bois qui optimise les apports sociaux, écologiques et économiques des forêts à court et long terme, pour le bien de tous, aujourd’hui et demain.

 
 

Vous trouverez ci-joint une partie des sites web des associations et des syndicats membres du collectif  “SOS Forêt France“.

 
 


adret morvan
      logoAlsace Natureimgresame_logo

cgt forêtCapture d’écran 2014-02-13 à 15.44.38   CPEPESC nom   Flore 54    meuse nature environnementlogo MirabelOiseaux nature    logo_picnat_couleur.png     logo LogoRaf resistance terresnupfenvosges nature environnement WECF-logo

ADTC - Avis De Tempête Cévenole

25 Thoughts.

  1. N’étant ni sur facebook ni sur twitter (ça existe encore) et hélas trop occupés à d’autres urgences militantes sur notre temps libre réduit, nous aurions aimé pouvoir signer simplement, au moins une pétition, “à l’ancienne” :-) mais on ne trouve pas cette possibilité sur votre message. Si elle existe merci de rajouter à ceux qui soutiennent à fond cette mobilisation, et félicitent les lanceurs d’alerte qui ont fait parvenir ces information jusqu’à nous :
    Pascale Girard, militante écologiste, Paris 20ème
    Eduardo Rodriguez, militant écologiste, Paris 20ème

    • Nous avons pas souhaité faire de pétition à ce stade car nous privéligions une interpellation directe de nos élus !

      Pour ceci rien de plus simple que de sur notre site de mobilisation Forêt Se Bouger : http://foretsebouger.tumblr.com/ Sur ce site, vous trouverez la liste de tous les sénateurs-trices qui sont impliquées dans la discussion du projet de loi d’avenir sur la forêt :
      – Cliquez sur la proposition de mail type à envoyer
      – Copiez ce mail type (http://foretsebouger.tumblr.com/mailtype)
      – Cliquez sur le nom de votre région
      – Cliquez sur l’adresse mail d’un sénateur
      – Collez le mail type et modifiez-le à votre guise
      – Vous n’avez plus qu’à l’envoyer ;) et à répéter cette opération autant que vous le souhaiterez.

      C’est à peine plus long que signer une pétition et à ce stade beaucoup plus utile !

      Merci d’avance pour votre soutien :)

    • -“N’étant ni sur facebook ni sur twitter …”
      Je suis dans le même cas, je pense qu’on peut communiquer par d’autres voies que ces deux vecteurs, je pense même que de nombreux sympathisants voudraient bien nous rejoindre mais ne sont pas connectés à internet [ ce qui ne fait pas d’eux des demeurés ! ].
      Amitiés
      Jean Rochet (Amis du Bois de Saint Cucufa 92 )

      • Bonjour,

        Effectivement, beaucoup des militants n’ont pas facebook ou twitter mais nos actions ne se limitent pas à ses deux espaces.
        Les associations du collectif s’organisent actuellement pour réaliser des actions de sensibilisation sur le terrain. Notre site, facebook et twitter sont des outils parmi d’autres pour informer et alerter la population sur ce sujet. Le tumblr foretsebouger.tumblr.com permet à n’importe qui à envoyer un mail à l’un des sénateurs. Il est également possible de participer à cette action en envoyant par courrier l’alerte et l’analyse du collectif à votre Sénateur à l’adresse suivante

        Nom du Sénateur ou Sénatrice
        CASIER DE LA POSTE
        15, RUE DE VAUGIRARD
        75291 – PARIS CEDEX 06

        Si vous souhaitez nous rejoindre et être informer des initiatives locales, il vous suffit d’envoyer un mail à contact@sosforet.org.
        Une permanence téléphonique sera bientôt mise en place.

        A bientôt,

  2. Référent pour la protection des forêts anciennes, dites primaires, du groupe local de Greenpeace-Lille, nous avons prôné pendant des années comme substitut à l’exploitation de ces forêts la plupart du temps illégale, l’utilisation du bois local… dans la mesure où celle-ci serait réalisée dans le respect de nos propres forêts, de leur biodiversité, indispensable à la survie de notre environnement. Cela n’est plus le cas depuis les directives de Sarkozy de 2011 qui font de la forêt un bien commercial comme un autre. Pour l’intérêt des personnels qui y travaillent, pour la préservation des forêts françaises, il est urgent de revoir leur gestion qui s’assimile de plus en plus à l’ensemble de l’agriculture, elle-même tributaire des industrie agro-alimentaire et chimique, de la grande distribution (pesticides, lourds engins etc…).

  3. Bonsoir
    Je lis vos propos. Bien que je les comprenne je ne partage pas tout à fait l’intégralité mais là n’est pas le souci. Je me tourne résolument vers l’avenir et ne trouve pas les mesures que vous comptez prendre ou proposer. Pouvez vous m’indiquer ou les trouver que je me renseigne avant de signer.
    Merci

  4. Bonjour,
    Pourquoi la région Midi-Pyrénées ne figure-t-elle pas dans la liste des régions pour les coordonnées des sénateurs ?
    cordialement
    YL

  5. OK pour les propos de Pierre Bruni.
    Ce serait sympa d’avoir une “synthèse de la synthèse” pour juger vos propositions concrètes avant de signer.
    S’il parait vain de s’opposer à la mécanisation pour créer des emplois, la ré-introduction des aides publiques à la forêt (comme l’agriculture en bénéficie) permettrait de replanter. La forêt ne pousse pas toute seule !
    Au 21ème siècle, il faut aussi ouvrir les forêts et pour freiner le fait que la location de la chasse rapporte plus que la sylviculture,ne pourrait-on pas imposer des réserves de chasse conséquentes et ne pas laisser perdurer les enclos et autres parcs à gibier complètement anti-écologiques !
    Un article de loi devrait déjà obliger à les démanteler au bout de 20 ans…

  6. Bonjour,
    Je ne sais pas qui vous informe de la gestion forestière mais je suis très surpris de votre inculture en la matière.
    Les fo^rts privées de l’Et

  7. Je soutiens Le collectif SOS Forêt France dans son engagement pour contribuer à élaborer et à faire adopter une autre vision de la gestion forestière et de la filière Bois pour optimiser les apports sociaux, écologiques et économiques des forêts à court et long terme, pour le bien de tous, aujourd’hui et demain.

  8. Je soutiens Le collectif SOS Forêt France dans son engagement pour contribuer à élaborer et à faire adopter une autre vision de la gestion forestière et de la filière Bois

  9. L’intensification des prélèvements de l’industrie du bois affecte de façon significative et souvent irréversible la qualité des biodiversités sauvages.
    – raccourcissement des cycles dans l’exploitation
    – filière bois-énergie sous informée
    – incitations prétendant “rentabiliser” l’ exploitation
    Tous ces facteurs amènent:
    – la destruction des paysages traditionnels,
    – l’abandon du temps long inhérent à une sylviculture respectueuse des arbres et des milieux forestiers.
    – la destruction des métiers de la forêt, en particulier dans la filière amont

    Je soutiens le collectif SOS Forêt France pour que ses actions au niveau de l’Etat et de l’Europe réhabilitent le respect et la valorisation du patrimoine forestier national considéré comme bien commun.

    La forêt n’est pas une marchandise. Elle ne doit pas être abandonnée aux marchands.

  10. Je suis très surpris par votre méconnaissance de la forêt, de son cycle de vie et de la nécessaire complémentarité des diverses formes de production nécessaires pour concilier les multiples fonctions de la forêt.
    Un militantisme opposant radicalement production résineuse en futaie équienne et forêt résineuse ou feuillue en traitement régulier ou jardiné ne sert ni les intérêts des très nombreux propriétaires forestiers ni ceux de la forêt française, qui souffre surtout d’un manque d’intervention sylvicole, ni enfin celui de la balance commerciale française des sciages, en fort déséquilibre.
    Dans ce domaine comme dans beaucoup d’autres, un peu de mesure et d’ouverture d’esprit rendraient moins repoussantes les vociférations écologistes.

  11. je suis surpris de votre synthèse, je viens de me procurer le projet de loi à la sortie des discussions de la commission des affaires économiques du sénat qui sera débattue à partir du 8 avril, je ne trouve pas tous les greffes que vous mentionnez ? nul part il est question de coupe rase, ou d’interdire la gestion irrégulière ! je reste très attentif à trouver votre analyse détaillée de ce projet.
    merci du remuménage que vous provoquez l’important c’est que l’on parle de la forêt pour faire prendre conscience à c’est 2,5 millions de propriétaires inactifs avec leurs bois qu’il faudrait qu’ils s’en occupent intelligemment comme je suppose vous devez le proposer dans un autre document ou manifeste
    donnez la parole aux propriétaires forestiers ne leur imposer pas le point de vue des autres comme ce que beaucoup fond !
    cri d’angoisse d’un petit propriétaire dans la Drôme

  12. Je ne veux ni Twitter, ni Facebook, pas de compte avec les copains de PRISM, et ne suis pas le seul apparemment, don j’ai envoyé votre message au sénateur Benoit Huré, en vous mettant vous en “copie cachée”, cela paraî!t simple! J’ai modifié une phrase selon: il est encore temps de mettre en place un pacte d’avenir pour les forêts françaises qui sauvegarde notre patrimoine, les atouts de la filière forêt-bois, en améliorant bilan carbone et pollution atmosphérique, ce qui éviterait le ridicule des circulations alternées comme cela vient d’être le cas à Paris, tout en améliorant la santé des français (donc en réduisant le trou de la sécu avant qu’il ne débouche aux antipodes…)
    Félicitations pour votre action et bonne chance!

  13. Je n’ai ni l’envie ni te temps de m’inscrire sur encore un autre site et de vérifier touts les données. Il y a tellement de bagarres à mener. Je suis complètement persuadée que tout ce qui se décide en haut lieu est soit : mal estimé(volontairement ou non), mal intentionné et établi pour qu’un petits groupe de mafiosi tire encore plus de profit et de puissance au dépend de notre planète et de son peuple, peuple qui nourrit ces gangs mafieux qui nous dirigent. Un gosse de 3 ans comprendrait ça, pas eux. ALORS JE SIGNE. Mais comment?????

  14. Bonjour,
    Je trouve votre action évidente. Reste à me renseigner plus avant. Je souhaite de tout coeur que les citoyens prennent conscience de l’impact important que notre consommation fait subir à la forêt et à ses habitants. Pour beaucoup aux insectes, en l’absence de l’humus. Voulez-vous m’envoyer une newsletter svp ?
    Bon courage ! Nicolas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>