CGT Forêt

La CGT-Forêt en quelques mots… 

La CGT-Forêt est la 2ème organisation syndicale chez les personnels fonctionnaires et assimilés de l’ONF. Lors du dernier scrutin général, sa représentativité s’est établie à 17,8%, loin derrière le SNUPFEN-Solidaires qui atteignait plus de 39%. Comptant plus de 400 adhérents la CGT-Forêt est une organisation multi catégorielle présente dans tous les territoires et toutes les régions.
La CGT agit depuis toujours à l’ONF et avant ça dans l’Administration des Eaux et Forêts qui a disparu en 1964 pour donner naissance à un Etablissement Public à caractères Industriel et Commercial : l’Office National des Forêts. A l’époque la CGT s’est battu contre ce démantèlement de l’Administration forestière, et avec l’ensemble des personnels a réussi à maintenir le statut de fonctionnaire. C’est le seul EPIC dont les personnels sont encore fonctionnaires.
La CGT-Forêt se bat encore aujourd’hui pour défendre le service public forestier, le statut de ses personnels et l’emploi qui a connu une très forte érosion depuis le milieu des années 80. Plus de 40 % des emplois ont disparu depuis 30 ans. Dans ce contexte, il est de plus en plus difficile de faire face aux missions confiées par la loi. Actuellement les effectifs de l’ONF se répartissent entre 6040 fonctionnaires et 3400 ouvriers forestiers de statut privé.
 
La CGT-Forêt continue de revendiquer la réunification des missions forestières au sein d’un ministère chargé de la Forêt et des espaces naturels.
En ce qui concerne la gestion forestière, la CGT-Forêt est attachée à la multi fonctionnalité qui doit être conduite sur le long terme dans le souci de transmettre ce patrimoine naturel, intact, voire enrichi, pour les générations futures. Pour la CGT, les 3 fonctions essentielles de la forêt : économique, sociale et environnementale, doivent être équilibrées et menées de pair dans la plupart des massifs. Néanmoins, certaines forêts doivent pouvoir bénéficier d’un statut de réserve intégrale pour en conserver au mieux les richesses qu’elles recèlent au titre de la biodiversité.
La CGT-Forêt a également fortement dénoncer le management et l’organisation mise en place depuis quelques années. Les effets de la stratégie de la Direction sont à l’origine de nombreux suicide et font même des forestiers la première profession touchée par les suicides avec un taux de 39 pour 100 000 sur la période 2007/2009.
 

UNE LOI QUI NE REPOND PAS AUX ENJEUX MAJEURS

Télécharger (PDF, 169KB)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>